« drush module manager » : vu sur ineation

module de la semaine : Drush

Une dizaine de modules mis à jour en moins de 2 minutes!

Qui n’a jamais pesté à l’idée de devoir installer un module ? Qui n’a jamais retardé le moment de mettre à jour un module ?

Il est vrai que Drupal, dans sa distribution de base, ne nous facilite pas la tâche. Avec la version 6 de Drupal, des progrès ont été accomplis avec l’intégration dans le coeur de « l’update status « , un module qui vous informe de l’existence d’une nouvelle version pour vos modules. Par contre, il n’est toujours pas possible de mettre à jour un module d’un simple clic dans l’interface d’administration.

En attendant ce jour, il existe une alternative à la procédure classique (je télécharge la mise à jour, j’efface les anciens fichiers, je décompresse l’archive, …). J’ai nommé le module Drush (roulement de tambour).

Le module Drush vous permet, en une seule commande depuis votre shell, d’installer un module ou de le mettre à jour. Simple et terriblement utile. J’ai ainsi réalisé la mise à jour d’une dizaine de modules en moins de deux minutes.

Drush, accompagné de son extension « drush module manager », permet de :

  • installer un module en tapant « drush pm install mon_module »
  • mettre à jour un module en tapant « drush pm update mon_module »(avec une limitation, il ne permet pas de mettre à jour les version de développement)
  • activer un module et toutes ces dépendances (les modules nécessaires à son fonctionnement) en tapant « drush mm enable mon_module » ce qui vous évite d’activer les modules un par un et d’attendre le rafraichissement de la page d’administration
  • désactiver un module et toutes ces dépendances

Bien entendu il est fortement déconseillé de procéder à une mise à jour sans sauvegarder ses fichiers et sa base de donnée…

Pour finir Drush est disponible pour D6, « drush module manager » par contre n’a pas encore été porté et reste en version D5. Pour utiliser Drush avec D5 vous devez auparavant installer le module « update status ».

Ainsi Drush fait maintenant parti, pour moi, de la liste des modules incontournables à la fois dans les phases de développement et d’administration d’un site.

« drush module manager »

Blogged with the Flock Browser

Tags: ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :